• L'horloge:
    12:58 AM
  • Date :
    Saturday 24 Aug 2019
  • Météo:
     
192

Le (CMT) et le représentant de l’Alliance des Forces de la Déclaration de Liberté et de Changement (AFDLC) signent le document constitutionnel par les initiales

04 Aug 2019 أخبار رئيس المجلس العسكري الإنتقالي

  Khartoum - Le Conseil Militaire de Transition (CMT) et le représentant de l’Alliance des Forces de la Déclaration de Liberté et de Changement (AFDLC) ont paraphé aujourd'hui au palais de l’Amitié,le document constitutionnel, le lieutenant-général, Mohamed Hamdan Daglo, vice-président du (CMT), a signé au nom du Conseil militaire de transition, et le prof. Ahmed Rabie a signé au nom de l’Alliance des Forces de la Déclaration de Liberté et de Changement (AFDLC).

 Dans un communiqué de presse à  l’issue  de la cérémonie de signature, le lieutenant-général, Daglo, a confirmé que la signature du document constitutionnel avait tourné définitivement la page particulièrement douloureuse de l'histoire du Soudan, dans laquelle prévalaient les guerres et les conflits fratricides. Il a ajouté que la signature de ce document représente une victoire pour la volonté nationale, soulignant que les parties signataires travailleraient dans l'esprit d'une seule équipe pour la patrie et son citoyen. Il  a également  souligné qu’ils feront tout en leur pouvoir pour  traduire en justice de tous ceux qui ont commis un crime contre la patrie et le citoyen soudanais. Le lieutenant-général, Daglo a remercié l’émissaire de l'UA, M. Mohamed El-Hacen Ould Lebatt et l'Éthiopie pour leurs efforts qui avaient abouti à cette  grande réalisation.

 De son côté, le représentant de l’Alliance des Forces de la Déclaration de Liberté et de Changement (AFDLC), l'ingénieur Omar Al-Digair, a déclaré que la signature du document constitutionnel, ouvrait la voie à la formation des structures de l'autorité de transition conformément aux tableaux établis, expliquant qu'une enquête transparente pour révéler  les assassins des révolutionnaires serait l'une des priorités de la période de transition.

Pour sa part, le médiateur de l’Union africaine, le professeur  Mohamed El - Hacen Lebatt, a appelé les parties signataires du document constitutionnel à respecter l'esprit de révolution et à respecter le système de sécurité et de défense du pays, estimant que tout préjudice qui  aurait porté atteinte à ce  système en résulterait préjudice à l'entité nationale soudanaise.

   Le médiateur éthiopien, Mahmoud Dreir, a déclaré que la signature du document constitutionnel mettrait en place un gouvernement civil démocratique chargé d’établir de droit et d’égalité et mettrait en place une période de transition, qui vient à la tête de ses taches la restauration d’une paix durable et compréhensive au Soudan. M. Dreir a déclaré que la signature de ce document permettrait de supprimer le nom du Soudan de la liste des États soutenant le terrorisme, confirmant le soutien de l'Éthiopie et de l'Union africaine aux efforts d'allégement de la dette du Soudan. Il a souligné l'importance de la sécurité et de la stabilité du Soudan pour la région et le continent africain.

Lisez aussi..

المجلس السيادي يعقد اجتماعا بالقصر الجمهوري

تداول أعضاء المجلس السيادي فى اجتماعهم بالقصر الجمهوري اليوم، مجمل الاوضاع بالبلاد التى خلفها سقوط النظام السابق والفراغ الاداري والدستوري الذى تمر به البلاد

الدكتور عبدالله حمدوك، يؤدى القسم رئيسا للوزراء

أدى القسم بالقصر الجمهوري مساء اليوم الدكتور عبدالله حمدوك، رئيسا للوزراء، أمام رئيس مجلس السيادة الفريق أول ركن عبدالفتاح البرهان ورئيس القضاء مولانا عباس على بابكر

Le Conseil de souveraineté tient sa première réunion aujourd'hui à Khartoum

Khartoum - Le lieutenant- général Abdul Fatah Al-Burhan Abdul Rahman président du Conseil de souveraineté, a présidé aujourd'hui au palais présidentiel une réunion de procédure

Bulletin

Suivez-nous et regardez-nous pour vos encouragements! Découvrez les dernières nouvelles sur le site et les initiatives gouvernementales grâce à nos listes de diffusion.

à propos du Soudan

Hymne du Soudan